Le 91e Prix des Deux Magots, le 7 octobre 2024

Le 91e Prix des Deux Magots sera remis le lundi 7 octobre 2024. Deux nouveaux jurés intègrent le Prix.

Le 91e lauréat sera dévoilé lors de la cérémonie de remise du prix au Café des Deux Magots. Il succèdera à Guy Boley, couronné en 2023 pour son roman À ma soeur et unique, paru aux éditions Grasset.

Présidé par Étienne de Montety, le Prix des Deux Magots récompense un livre de langue française paru durant l’année. Doté de 7 700€, il a pour vocation de mettre en lumière un talent littéraire, romancier ou essayiste, qui vient d’éclore ou qui, aux yeux du jury, ne bénéficie pas encore de la reconnaissance qu’il mérite. Toutefois, le choix du jury procédant largement de son enthousiasme et de ses coups de coeur, celui-ci ne s’interdit pas de récompenser un ouvrage répondant à d’autres critères.

Le 91e Prix des Deux Magots, le 7 octobre 2024

Deux nouveaux jurés intègrent, cette année, le Prix des Deux Magots :
Jessica Nelson, romancière et cofondatrice des éditions des Saints Pères
Nicolas Carreau, journaliste à Europe 1, chroniqueur et auteur.

Ils prennent la suite d’Isabelle Carré et Éric Deschodt.

« Je suis très heureux de l’entrée de Jessica et Nicolas dans notre jury. Je sais qu’ils apporteront un regard personnel sur la littérature actuelle, tout en entretenant l’esprit qui caractérise le prix », déclare Étienne de Montety.

Parmi le jury, composé de douze membres, figurent également :
Laurence Caracalla, journaliste
Jean Chalon, journaliste et écrivain
Jean-Luc Coatalem, journaliste et écrivain
Pauline Dreyfus, écrivain
Clara Dupont-Monod, éditrice et écrivain
Benoît Duteurtre, producteur de radio et écrivain
Pierre Kyria, écrivain
Marianne Payot, journaliste
Abel Quentin, écrivain

Calendrier des sélections du Prix des Deux Magots :
Première sélection : Lundi 2 septembre 2024
Deuxième sélection : Lundi 23 septembre 2024
Remise du Prix : Lundi 7 octobre 2024

Créé en 1933, en réaction au Prix Goncourt jugé trop académique, le Prix des Deux Magots est l’une des plus anciennes distinctions littéraires françaises. En quatre-vingt-onze années d’existence, le Prix a récompensé les oeuvres d’auteurs aussi célèbres que Raymond Queneau pour son premier roman Le Chiendent, Antoine Blondin, Albert Simonin, Pauline Réage, Elvire de Brissac, Roland Topor, Michel Del Castillo, Geneviève Dormann, Sébastien Japrisot, Christian Bobin, Jean-Luc Coatalem ou Jérôme Garçin… Fidèle à sa vocation de découvreur, il a distingué et révélé de nombreux auteurs : Marc Dugain, Serge Joncour, et plus récemment Pierre Adrian.