Les Jeudis du Jazz, saison 7

Pour la 7e année consécutive, les plus belles mélodies du jazz sont à découvrir ou redécouvrir aux Deux Magots. Cette musique envoûtante fait partie de l’âme de Saint-Germain-des-Prés, et nous sommes heureux de faire vivre cette tradition avec nos concerts des Jeudis du Jazz.

Tous les jeudis de 19h30 à 22h30 et du mois d’octobre au mois de mai, un trio d’artistes différent est invité à jouer dans notre salle, pendant que le public attablé dîne ou boit un verre. Une voix venue de France ou des Etats-Unis, accompagnée d’une guitare, d’un piano ou d’une batterie… Les formations changent mais la magie opère toujours. Et si le jazz est bien le roi de ces concerts, des pépites de soul, de chanson française ou de bossa nova sauront aussi ravir votre cœur et vos oreilles.

Les réservations sont conseillées, au 01.45.48.55.25 ou sur notre page https://lesdeuxmagots.fr/reserver/, en précisant que vous souhaitez profiter du concert.

Voici les artistes que vous pourrez applaudir prochainement :

Les Jeudis du Jazz, saison 7

JEUDI 15 FÉVRIER À 19H30 :  ROMAIN VUILLEMIN TRIO

Romain Vuillemin débute la guitare à l’âge de 12 ans. Il joue alors plutôt de la guitare électrique rock/blues, puis se tourne vers la musique acoustique dès ses 15 ans. Il découvre le grand Django Reinhardt à 18 ans, et le coup de foudre pour le jazz manouche est immédiat.

Il a fait ses armes en tant que guitariste rythmique auprès du Canadien Denis Chang, de Ritary Gaguenetti, d’Adrien Moignard ou encore Stochelo Rosenberg avant de se lancer comme soliste. C’est un amoureux de Django, qui privilégie la musicalité et la respiration à la démonstration technique. Il est également guitariste au sein du Romain Vuillemin Quartet, du Umlaut Big Band et du Collectif Paris Swing.

Très actif côté scène, Romain Vuillemin s’est produit entre autres au célèbre Festival International de Jazz de Montréal, à l’international Gipsy de Hildesheim, au festival jazz Musette des Puces, mais aussi dans différents endroits cultes du jazz manouche tels que l’Atelier Charonne, les petits joueurs, le Quecum Bar de Londres, etc.

JEUDI 22 FÉVRIER À 19H30 :  DMITRY BAEVSKY TRIO

Dmitry Baevsky est né à Saint-Pétersbourg en Russie, où il découvre le piano à l’âge de six puis tombe amoureux du saxophone alto à l’adolescence. En 1991, il entre au Collège de musique Moussorgsky de Saint-Pétersbourg, où il étudie pendant quatre ans avec le brillant saxophoniste de jazz russe Gennady Goldstein.

À son arrivée à New York à l’âge de 19 ans, il entre au département de jazz de la New School University. Une fois diplômé, il intègre la communauté jazz new-yorkaise et joue et/ou enregistre avec des musiciens tels que Benny Green, Peter Washington, Willie Jones III, David Hazeltine, “Killer” Ray Appleton, Peter Bernstein, Cedar Walton, Dennis Irwin, Jeremy Pelt, Steve Williams, Joe Magnarelli, Ryan Kisor…

Son premier album en tant que leader, Introducing Dmitry Baevsky, sort en 2005. Six autres albums ont suivi depuis, témoins de son évolution personnelle et des diverses rencontres musicales qui ont jalonné sa carrière. En parallèle, le talent de Dmitry Baevsky lui a permis de multiplier les tournées dans le monde entier.

JEUDI 29 FÉVRIER À 19H30 :  KICCA TRIO (chant, orgue, batterie)

C’est en Italie et précisément dans la belle ville de Vicenza, que Kicca pousse son premier cri. A 6 ans, la jeune italienne s’essaye au chant. Elle entre dans une chorale, et dès lors la vie de Kicca ne se conçoit plus sans musique. Elle s’attache à développer son propre style avec la musique de ses nombreux inspirateurs, les voix du blues, du jazz, de la soul, du funk, elle se nourrie de musique classique et des inoubliables mélodies des compositeurs comme Morricone, Trovajoli, Piccioni.

En 2004 elle rencontre l’impétueux claviériste, passionné de sons vintage Oscar Marchioni : KICCA & INTRIGO est né. Le groupe propose des compositions originales entre soul et jazz qui plonge son public enthousiaste dans des atmosphères légères et insouciantes. Avec le groupe Intrigo fondé avec l’impétueux claviériste, passionné de sons vintage Oscar Marchioni elle enregistre trois albums Bollente (2004), Sssschh (2009) et Senso Contrario (2011), la critique, puis le public sont au rendez-vous ! En 2015 elle décide de sortir son premier album à son nom écrit avec Oscar Marchioni, Kicca (2015) et un deuxième album I can fly (2019) qui vient de sortir pour notre plus grand plaisir.

KICCA c’est surtout une présence explosive sur scène ; avec ses musiciens, elle a secoué la scène française avec des shows intenses, groovy et explosifs ! Sa voix atypique et expressive, sa présence charismatique et chaleureuse et sa complicité naturelle avec ses musiciens dégagent une énergie intense qui parvient à créer un échange exceptionnel avec le public.

JEUDI 7 MARS À 19H30 :  BENJAMIN LOPEZ TRIO (guitare, contrebasse, batterie)

Benjamin Lopez est un guitariste de jazz originaire de Paris. En tant que leader de son propre groupe ou comme sideman, il se produit régulièrement dans les clubs de la capitale tels que le Sunset/Sunside, le Duc des Lombards ou encore le Baiser Salé.

Après avoir étudié à l’EDIM où il passe son DEM Jazz, Benjamin part étudier pendant un an à la prestigieuse New School for Jazz and Contemporary Music à New York grâce à l’obtention d’une bourse. ​Il a eu l’occasion d’étudier notamment avec Vic Juris, Mike Moreno, Dayna Stephens ou encore Johannes Weidenmuller.

​Influencé par des musiciens tels que Bud Powell, Jim Hall, Peter Bernstein ou encore Walter Smith III, Benjamin propose une musique résolument moderne emprunte de tradition.

JEUDI 14 MARS À 19H30 :  RAPHAËLLE BROCHET TRIO (chant, clavier, batterie)

Née de parents musiciens, Raphaëlle Brochet a grandi au milieu du jazz, destinée à devenir artiste. Elle a commencé sa carrière à l’âge de 17 ans en enregistrant un album avec Floris Nico-Bunink (Mingus, Billy Holliday) sous le label Daybreak. Ses études ont débuté au Conservatoire de Poitiers en France où elle a étudié le piano pendant trois ans. Elle poursuit ensuite ses études de Jazz Performance en France (Conservatoires de Niort, Strasbourg, Paris XI et Nantes) et au Canada (Université de Montréal) pendant 7 ans.

Grande globe-trotteuse et dotée d’une vaste palette musicale, elle nous offrira un jazz vocal qui puise avec aisance dans les grands standards comme dans le World Jazz.

JEUDI 21 MARS À 19H30 :  JÉRÔME BARDE TRIO (guitare, contrebasse, batterie)

Jérôme Barde découvre la guitare à 13 ans, et entame sa formation en 1982 à Boston (USA). Il s’intègre par la suite à la scène new-yorkaise, travaillant avec des pointures comme Kirk Lightsey, Billy Hart, Joe Lovano, Léon Parker, Scott Colley, Tim Reis… Après un premier album chez Sunnyside Records en 1989, il revient s’installer en France et tourne sur les plus grandes scènes nationales avec notamment Tony Rabeson, Les frères Gildas et Jean- Baptiste Boclé.

En 1993, il joue avec son groupe en première partie de Miles Davis au festival Jazz en Tête de Clermont- Ferrand. Suivront des concerts dans des festivals prestigieux comme ceux de Marciac, Ramatuelle, Vienne, ou encore à la Cité de la Musique.

On le retrouve régulièrement aux côtés de Kirk Lightsey, Olivier Temime, avec qui il co-lead le groupe Jazz/Funk « les Volunteered Slaves », Emmanuel Bex, les Keltic Tales des frères Boclé, le Magic Tree d’Olivier Ker-Ourio, Stéphane Belmondo. Il enregistre plusieurs excellents CDs pour le label Space Time Records, toujours entouré de partenaires prestigieux.

Sa dernière création, Jérôme Barde & Les Jazztronautes, est un quintet haut en couleurs qui affirme une musique forte, communicative aux influences multiples !

Cliquer ici pour découvrir la suite de notre programmation